Visite de Belen, Tafi del Valle et de ruines et menhirs incas
par on juin 20, 2013 dans Voyage en Argentine

Salut tout le monde !

Quand on est repartis de Chilecito (le 14juin), on avait décidé d’aller enfin jusqu’à Belen, en passant par « El Shincal », des ruines incas qui se trouvaient pas loin de notre route.

On a quand même tourné un petit moment avant de trouver, parce que comme d’habitude, les panneaux n’étaient pas indicatifs du tout — » Et encore une fois on a voué un petit culte au GPS qui nous a tiré d’affaire ! Quand on est arrivés sur le site des ruines, il n’y avait personne… Enfin personne du parc, du coup, ben on a pas payé l’entrée ! Ils n’avaient qu’à être là…! ^^

Les ruines étaient super bien conservées, et quelques bâtiments avaient même été reconstitués, ce qui permettait de vraiment avoir une vision générale de ce à quoi pouvait ressembler un village inca à l’époque. Les ruines étaient situées entre deux hautes collines, sur lesquelles se trouvaient des sites de cérémonie d’altitude. Pour les incas, les sommets étaient souvent sacrés et c’est pour cela que leurs autels de cérémonie se trouvaient généralement en hauteur.
Du coup, on a pu grimper sur les deux collines en utilisant les immenses escaliers incas (oui oui, ceux qu’on voit dans les représentations ^^) pour atteindre le sommet. Bon, ceux-ci n’étaient pas immenses, mais ils n’étaient pas moins abruptes !
On imaginait bien quelle galère ça aurait été si on avait eu des escaliers de la taille de ceux du site de Cuzco ! ^^ Ils devaient être vachement sportifs ces incas !

Après avoir passé près d’une heure au milieu des ruines, on a finalement repris notre chemin vers Belen, où on a pas fait grand chose de l’après-midi à part se balader dans la ville à la recherche de fabriques de ponchos qu’on a finalement jamais trouvées ! ^^ Mais bon, la ville était plutôt sympathique, donc on a fini par flâner un peu dans les rues tranquillement, puis on est rentrés à l’hôtel…

Le lendemain, on s’est mis en route pour Tafi del Valle, qui n’est pas tout à fait sur la route vers le nord qu’on essaye de suivre, mais qui possède un parc qui nous intéressait, alors on a décidé de faire le détour quand-même.

Le trajet qui nous a mené à la ville n’était pas particulièrement spectaculaire, car nous arrivions du mauvais côté. Il paraît que lorsqu’on vient depuis Tucuman, la vallée avant Tafi est spectaculaire, malheureusement comme Tucuman n’est pas une de nos destinations, nous ne verrons jamais ce paysage…
La route qui nous a mené à ce petit village de montagne n’avait donc rien d’extraordinaire, si ce n’est qu’elle nous a fait passé d’une plaine aride et remplie de cactus à une jolie vallée entre les montagnes avec un petit lac, au bord duquel se trouve la ville de Tafi del Valle.

On n’est pas restés très longtemps dans la ville, juste le temps de s’installer dans un dortoir, puis on est repartis pour le village d’El Mollar, à 13km pour aller voir le Parque de los Menhires.

Là-bas, on a eu le droit à une petite visite guidée très intéressante, malgré le manque d’informations. Le problème du site, c’est que ces menhirs sculptés par les incas, ont été enlevés de leur lieu d’origine sans que ceux-ci soient étudiés avant, ce qui leur a fait perdre toute leur importance archéologique et qui leur a également fait subir plusieurs dégradations importantes. Du coup, on a très peu d’informations sur l’origine et l’utilité exacte de la plupart de ses menhirs, qui étaient répartis dans toute la vallée.

Cependant, certains menhirs ont conservés certaines sculptures vraiment très jolies et très intéressantes. C’est fou de voir comme les civilisations sont reliées ! Ils utilisent les menhirs de la même manière que les Celtes (et que les Indiens avec leur « linga »), comme protecteurs et comme symbole de fertilité.
Ils les mettaient partout là où ils voulaient que la protection soit répandue : les champs, les corrals, la maison… Et bien entendu, c’est de par leur forme qu’ils sont représentatifs de la fertilité… ^^
À un moment, la guide nous a même demandé si on savait ce qu’était un « symbole phallique »… Je me demande ce qu’elle aurait dit si on avait répondu « non » ! XD

Pour finir on est rentrés à Tafi et on a passé la fin de notre journée à faire un peu les boutiques, se baladant de poncho en poncho ! ^^
Oui, on avoue… On s’est ruinés en ponchos ! XD

Voilà pour le résumé de deux jours plutôt tranquilles…
Bisous!
Ben et Cha’

0 Responses to Visite de Belen, Tafi del Valle et de ruines et menhirs incas

  1. Jonathan Schopfer dit:

    C’est la même porte, celle ou Charlotte passe LARGEMENT et où Benoit est coincé?
    Ahaha
    Bisous!

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :