Villa Pehuenia, un petit coin de paradis !
par on mai 31, 2013 dans Voyage en Argentine

Bonjour bonjour,

Vendredi 24 mai, nous avons quittés Junín de Los Andes pour se rendre à Zapala, environ 200 km plus au Nord, en passant par le Parque Nacional Laguna Blanca.

On a quitté l’auberge assez tôt, vers 9h. On est passés dans une panaderia s’acheter de quoi déjeuner, soit une 10aine de pâtisseries délicieuses pour même pas 20 pesos (3-4 CHF !), puis on s’est mis en route.

On s’est assez rapidement arrêtés car il y avait un point de vue en face de falaise où l’on pouvait observer des Condors. Du coup, on a profité d’être arrêté et d’avoir quelque chose de joli à voir et à photographier pour déjeuner, puis on est repartis.

On a fait à peu près 150km pour arriver au parc, en passant par des paysages vraiment désertiques ! Du style très jaunes avec de la poussière qui vole partout tellement tout est sec. On se demandait sérieusement si le nom « Laguna Blanca » n’était pas une blague. Mais non, tout à coup, on a tourné derrière une colline et POUF ! Le lac était devant nos yeux, avec ses flamants roses et ses cygnes à cou noir !
En fait, le plus impressionnant dans ce lac, c’est vraiment sa localisation, perdu au milieu du « désert » ! ^^
Oui, parce que le lac en soit, n’a rien de vraiment exceptionnel. Certes, c’est joli, mais pas incroyable non plus…

On a vu qu’il y avait une petite route qui faisait le tour du lac… Ne vous méprenez-pas, quand je parle de « petit route », je veux bien sûr parler d’un « petit chemin de terre très étroit réservé aux 4×4 » ! ^^. Bref, malgré cela, on a décidé de tenter le coup ! ^^

On n’a pas eu de problèmes avec notre petite voiture sur la route réservée aux 4×4. En fait, c’est même le seul bout de la route qu’on a pu faire, car après une vingtaine de minutes, on a fini par arriver devant une barrière fermée à clef, clef que l’on peut obtenir auprès des Guardaparque, à 3km de là, de l’autre côté de la barrière…!
Du coup, absolument pas motivés à l’idée de devoir marcher 3km pour aller chercher cette foutue clef, ben on a laissé tomber le tour du lac, et on est repartis dans l’autre sens.

Une fois retournés au point de départ, on a remarqué que la journée n’était pas aussi avancée que l’on pensait, alors on a décidé de sauter l’étape « nuit dans la ville de Zapala », pour aller directement à dormir à Villa Pehuenia, à 200 km de là. Comme on aimerait bien aller jusqu’à Atacama avec la voiture, on essaye maintenant de gagner le plus de temps possible ! ^^

On a été dégoûtés ! La route jusqu’à Villa Pehuenia est une route qui passe par des montagnes, et donc des points de vue en hauteur, et devinez ce qu’on a vu, parfaitement blanc et clair contre le ciel bleu ? Le volcan Lanin bien sûr !
Et dire qu’on a fait une journée pour rien sous la pluie juste pour le voir, et là, aucun problème, on le voit super… Bon, on était quand même beaucoup plus loin, mais on le voyait !
D’ailleurs ça n’était pas le seul volcan qu’on voyait. On apercevait même les doubles pointes du volcan Llaima au Chili !

Quand on est arrivés à Villa Pehuenia, on est directement tombés amoureux de l’endroit ! C’était juste magnifique !
C’est une petite ville située sur la rive d’un immense lac, le Lago Alumine, sur lequel on trouve deux-trois petites îles, et une péninsule juste super belle.

On a commencé par aller voir deux points de vue donnant sur le lac et sur la péninsule, et on en est restés bouche-bée. C’était vraiment, mais vraiment ouaw… Juste magnifique, super joli, incroyable… Vraiment un petit coin de paradis, voilà, c’est ça : l’endroit était paradisiaque !

On a essayé un moment de trouver un hôtel là, sur la péninsule, mais tout y est beaucoup plus cher, bien sûr… Du coup, tout en continuant de découvrir l’endroit le plus parfait qu’on ait jamais vu, on a fini par trouver une cabaña très sympathique, bien qu’un peu plus éloignée du lac. On a quand même réussi à se dégoter une cabaña pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes, pour le prix d’une cabaña de deux personnes… ! En bref, on avait de la place… !
En plus, le gérant était vraiment très gentil, on a discuté avec lui pendant un bon moment de notre voyage, de la Suisse, de l’Amérique du sud…

Et pour finir la journée, on est allés faire des courses pour les quelques jours qu’on allait passer ici, puis on a fini la soirée tranquilles dans notre super cabaña.

Le lendemain,  histoire de faire un peu le tour de cet endroit si joli, on a décidé d’aller faire le Circuito Pehuenia, qui est un circuit en voiture qui longe plusieurs lacs, des falaises et d’autres lieux incroyables.

Quand on est partis le matin, il y avait énormément de brume. Pas très étonnant étant donné les températures nocturnes, et le soleil qui tapait maintenant très fort (le jour, il fait bon chaud, la nuit, ça gèle propre en ordre !).
Tout le lac fumait ! Ca créait une atmosphère assez magique ! Par contre, le problème, c’est que ça faisait tellement de brouillard sur le deuxième lac et qu’il était tellement dense qu’on l’a pas vu du tout ! ^^ Enfin, disons qu’on a raté les premiers points de vue… Mais en arrivant au bout du lac, ça s’était un petit peu dégagé et on a enfin eu le droit au spectacle ! Et on n’a pas regretté, le lac était totalement plat, avec un reflet magnifique, le soleil qui l’éclairait et au milieu du lac, la brume… ! Juste trooop beau !

Après une petite pause photo, on a continué notre route, qui s’est enfoncée dans une vallée, bordée d’énormes falaises, magnifiques elles aussi !
C’est incroyable comme en un rien de temps, le paysage change du tout au tout ! Malheureusement, nous n’avons pas de photo des falaises et ce pour deux raisons :
La première, c’est qu’elles étaient totalement à contre-jour ce qui n’aurait rien donné sur les photos, et la deuxième, c’est que nous étions un peu serrés dans la voiture car nous avions pris en stop deux gauchos pour quelques kilomètres…

Un peu plus loin, après avoir déposé nos deux auto-stoppeurs, c’est encore un autre paysage qui s’est offert à nous : de petits étangs et lagunes, dont partaient plusieurs petits rios que nous avons suivi dans leur course un bon moment.

Une fois arrivés à la pointe du Lago Alumine, nous avons décidé de redescendre vers le village d’Alumine à 40km de là, histoire de faire le plein d’essence dans une ville où elle n’était pas trop chère (Oui, parce que le prix de l’essence doit être le seul « défaut » de Villa Pehuenia !^^). En plus, comme on allait au Chili par la suite, mieux valait prévoir le coup pour éviter d’avoir à y faire le plein… Et c’est bien ce qu’on a fait, en achetant un bidon de 20 litres (un vrai, pas un qui dégouline tout le temps !) qu’on a rempli afin d’avoir nos propres réserves ! On était prêts pour passer au Chili ! ^^

Après ça, on a repris la route en sens inverse, et on a terminé le circuito en repassant par la route empruntée la veille pour atteindre Villa Pehuenia. Comme il n’était que 15h, on est allés se balader sur la péninsule afin de profiter un peu de ce lieu si beau, et du soleil. Après avoir fait le tour de la péninsule, on est retournés au début du circuito, afin de voir les points de vue que nous avions ratés à cause du brouillard qui avait maintenant totalement disparu.

Enfin, après une bonne journée de balade, on est rentrés et on a passé la soirée tranquilles dans notre « petite » cabaña.

Pour notre dernier jour dans notre village de rêve, on est allés grimper sur le volcan Batea Mahuida, tout proche. On a d’abord eu le droit à une vue panoramique incroyable sur le lac Aluminé, avec la péninsule de Villa Pehuenia. Alalalala, cet endroit est vraiment trop beau !

Après ce magnifique panorama, on a repris la montée et tout à coup, le cratère nous est apparu.
Wahou O_O !
C’est pas n’importe quel cratère ! Il est vraiment immense ! Maintenant, comme le volcan n’est plus en activité, une petite lagune s’est formée dans le creux du cratère, ce qui le rend d’autant plus beau !

Après l’avoir admiré un moment, on a décidé, malgré le vent qui soufflait bien fort, de marcher jusqu’au sommet du volcan afin de tout voir depuis le plus haut possible.
On a eu beaucoup de chance, parce qu’on est arrivés en haut juste avant les gros nuages.
On a eu le temps de prendre quelques photos, puis pouf, en quelques secondes, le sommet s’est retrouvés plongés dans les nuages et on n’a plus rien pu voir…
Vraiment trèèès dommage, parce que de là-haut, on voyait tout ! On voyait le côté argentin avec Villa Pehuenia, ses lacs et ses montagnes magnifiques, mais on voyait également tout l’autre côté, côté Chili ! Juste splendide !
Malheureusement, le mauvais temps ne nous a pas laissé beaucoup de temps pour tout admirer, et encore moins pour tout photographier…
Mais il n’a pas découragé Benoît qui voulait quand même faire le tour du sommet en espérant que ça se dégage un peu pour pouvoir prendre quelques photos de plus, mais au bout d’une demi-heure, on a fini par complètement se perdre dans la brume…^^
C’est con de se perdre sur un sommet ! XD Bon, il faut dire que le brouillard était sacrément épais et que le sommet du volcan était plus grand qu’on ne le pensait! ^^
Enfin bon, après une petite heure là-haut, on a fini par retrouver nos traces – merci le GPS de l’iPhone ! – et on a pu redescendre jusqu’à la voiture (pas trop tôt parce qu’il commençait à faire vraiment froid et on gelait pas mal !).
Bien évidemment, seul le sommet du volcan était couvert, la ville et le reste étaient presque en plein soleil… ! ^^
Mais bon, on a au moins pu apprécier la vue quelques minutes, c’est déjà pas mal, c’est ce qui compte et même si ça n’était pas long, on s’en souviendra longtemps !

On a passé notre dernière soirée à se demander si on s’installait ici, mais finalement non, on a préféré continuer notre périple en direction de Temuco, au Chili ! ^^

Gros bisous !
Ben et Cha’

0 Responses to Villa Pehuenia, un petit coin de paradis !

  1. Véro dit:

    Trop chou le mouton! Il ne doit pas avoir froid, lui!
    Le dernier diaporama, avec les photos du volcan ne fonctionne pas! Toutes les autres photos sont, comme d’hab, splendides!
    Bisous. Véro

  2. Mokona dit:

    MOUTON!!!! Il a trop la classe!!!
    (sinon, ça a effectivement l’air bien joli tous ces endroits/paysages etc, mais ça passe après le super mouton! =P )

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :