San Pedro de Atacama et ses très nombreux sites touristiques, où comment terminer notre voyage en beauté !
par on septembre 8, 2013 dans Voyage en Argentine

Bonjour bonjour,

Lundi 12 Août, nous sommes partis en excursion aux Salars de Tara.
Pour cela, nous nous sommes levés tôt, de sorte qu’à 6h00 du matin, nous étions devants notre hôtel à attendre que notre bus vienne nous chercher. Il est arrivés vers 6h15. On a récupéré quelques autres touristes, dont 3 Tahitiens super sympas ! Le guide, Phelipe, était incroyable ! Déjà, il parlait français…! ^^ Mais en plus, il était vraiment trop sympa et super fun ! En bref, la journée commençait vraiment bien ! XD

Une fois tout les touristes récupérés, nous nous sommes mis en route pour les Salars de Tara. Ils se situent au dessus de San Pedro de Atacama, perdus au milieu de l’Altiplano, à plus de 4’500 mètres d’altitude !
On a roulé un moment sur une monstre montée menant à l’Altiplano. Sur cette route, on a vu plein de panneaux indiquant un « bon » souvenir : El Paso de Jama…!

Vous vous souvenez ? Nous oui ! Le Paso de Jama, c’est là où nous voulions passer la frontière Argentine-Chili pour venir à Atacama avec notre voiture… Sauf que lorsqu’on a voulu y passer, il y avait 2-3 mètres de neige du côté chilien ! Accessoirement, c’est aussi là-bas que nous avons eu la fuite de liquide de direction (qu’on a remplacé avec du liquide de freins ! :-S).

Mais bon, on a rapidement tourné sur une autre route et on a rapidement oublié ces mauvais souvenirs. Au final, nous sommes quand même arrivés à Atacama, alors on s’en fiche ! ^^

Au milieu de la montée, vers 7h du matin, nous nous sommes arrêtés au bord de la route afin d’admirer le lever du soleil en déjeunant. C’était superbe, on avait une vue sur tout la région d’Atacama. On voyait très bien les Salines et on apercevait le début du désert d’Atacama, le désert le plus aride du monde ! Oui, parce que San Pedro de Atacama n’est pas dans le désert d’Atacama mais juste en dehors…! XD

Après un bon petit-déjeuné passé à faire connaissance avec notre super guide et nos nouveaux amis Tahitiens et à admirer la belle vue, nous avons repris la route.
On a fait un nouvel arrêt alors que nous allions arriver sur l’Altiplano, afin d’aller faire mumuse sur un petit lac. Oui, j’ai bien dit « sur » ! XD
Sur l’Altiplano, il fait froid… Très très très froid ! Les températures peuvent atteindre jusqu’à -40°C la nuit, et 0-5°C sont des températures record pour la journée ! Du coup, le petit lac était totalement gelé, et la couche était tellement épaisse, qu’on pouvait marcher dessus sans soucis ! Mais, contrairement au Lac de Joux, la glace n’était pas plate du tout ! Il faut dire que sur l’Altiplano, il y a constamment du vent, qui parfois peut être très violent ! Du coup, la glace avait des formes, comme si les vagues avaient gelé ! C’était assez cool, mais pas pratique pour s’amuser à glisser… XD

Après ce petit arrêt, nous sommes repartis. On a atteint le point le plus haut de notre expédition à 4’830 mètres d’altitude, puis nous sommes redescendus un petit peu, aux alentours de 4’600 mètres. Au bout d’un moment, on a quitté la route… Fini la route en béton bien confortable, à partir de ce moment, nous roulions dans un terrain à peu près plat, mais bourré de petits cailloux. En bref, on était bien secoués, surtout que nous n’étions pas du tout dans un 4×4, mais dans un minibus pas vraiment adapté…!

On est assez rapidement arrivés auprès d’une grande colonne de pierre, qui ressemblait un peu à un Moaï de l’île de Pâques, sauf que celui-ci était totalement naturel ! ^^
Après l’avoir observé et photographié pendant un petit moment, on a repris la « route ». ^^ On à commencé à monter une grosse colline, mais avec les pierres et la neige qui devenait de plus en plus présente, la voiture a rapidement commencé à peiner… C’était assez flippant parce qu’on était secoués dans tout les sens et que la voiture penchait au grès de la pente…

Mais bon, heureusement Phelipe gérait plutôt pas mal la conduite tout terrain…! ^^ Après 2-3 essais infructueux, il a décidé de faire demi-tour et de passer par « l’autre côté »… On s’attendait à attaquer la colline par un autre côté, mais en fait, en disant « par l’autre côté », il entendait « par l’autre côté des salines ».
En gros, on est revenus jusqu’au Moaï, puis on a fait un monstre tour pour arriver par un endroit complètement différent de ce qui était prévu à la base.

Normalement, on dirait « ça saoule, on a pas pu faire le bon chemin, qui est sûrement le plus joli » mais là non ! C’était la première fois que Phelipe venait par ce côté, et il n’a pas arrêté de dire: « Mais c’est 3 fois plus beau par ce côté !!! » XD
Donc, si l’on en croit le guide, c’était plutôt bénéfique ! En tout cas, que ce fût vrai ou non, l’endroit était quand même absolument magnifique !
On s’est arrêtés pour pique-niquer auprès du Salar de Tara (qui est en fait un lac salé), protégés du vent par de gros rochers. La vue était vraiment magnifique !!! En plus, il faisait super beau ! Par contre, il y avait un vent de fou ! ^^

Pendant que Phelipe préparait le pique-nique, on a pu aller se balader dans les environs. La seule et unique condition était de respecter la nature… On a vraiment adoré la philosophie de ce guide… Il nous laissait vraiment toutes les libertés que nous voulions à condition de respecter l’environnement, chose évidente pour nous, mais pas pour tout le monde…! Il nous a raconté quelques mauvaises expériences avec des touristes assez hallucinantes !
Bref, comme on avait un peu de temps, je suis allé me balader au bord du lac. C’était vraiment super beau !!! En revenant vers les autres, je suis allé me balader dans les gros rochers autour du « campement ». Ils ont véritablement été sculptés par le vent et la pluie ! Ils ont des formes vraiment trop belles et le vent s’engouffrant dedans crée des sons, on pourrait presque croire à une musique d’ambiance ! ^^ Enfin bref, j’ai adoré l’endroit ! C’était tellement beau et tellement pur ! Pas le moindre humain à l’horizon, pas de villes, pas de déchets, rien que la nature ! Le top quoi !

Finalement, je suis retourné vers les autres, histoire de pique-niquer, puis, après un bon repas et un moment de discussion-repos tranquilles au soleil, nous sommes remontés en voiture et sommes partis. On a pris la direction du retour, mais on y est pas arrivés immédiatement. On a roulé environ 2 heures avant de quitter l’Altiplano et de redescendre sur San Pedro de Atacama.
On est arrivés en ville aux alentours de 15h30-16h.

Après avoir remercié le guide et salué nos compagnons d’expédition, nous sommes allés retirer de l’argent. Cette fois, les distributeurs étaient remplis ! On a donc pu retirer et payer nos expéditions !
Ensuite, nous sommes retournés à notre hôtel. À la base, nous voulions faire le check-out avant de partir le matin à 6h, mais il n’y avait personne de réveillé !!!
On pensait donc devoir rester une nuit de plus ici, mais le problème, c’est que nous avions réservé une chambre dans l’autre hôtel… Du coup, on s’est dit qu’on allait aller demander, histoire de voir ce qu’ils nous disaient, et s’ils disaient non, ben tant pis, on annulerait la réservation pour cette nuit et on y irait que demain…
On est donc allés expliquer notre problème à l’accueil où on nous a répondu ce à quoi on s’attendait, soit qu’on pouvait partir mais qu’on devait payer cette nuit quand même…!
On allait insister un petit peu lorsque la gérante à dit à la dame qui nous parlait: « Non, je veux pas de problèmes… On a déjà eu des soucis avec des réservations pas tenues, on va pas faire pareil à un autre hôtel ! Allez, laisse les partir sans frais supplémentaires ! »

Du coup, on est partis ! ^^ On est allés s’installer dans l’Hostelling Internationnal, qui était mieux, bien qu’un poil plus cher…
Une fois bien installés, nous sommes allés à la pharmacie. Depuis Sucre, Charlotte faisait une réaction allergique à quelque chose… Elle avait des monstres plaques sur tout le corps et ça la démangeait affreusement. Du coup, on est allés demander à la pharmacie s’ils avaient quelque chose…
Quand Charlotte à montré ses plaques à la pharmacienne, elle a sorti un « houlaaaa » vachement rassurant ! XD Puis, elle lui a demandé si c’était comme ça sur tout le corps, ce à quoi Charlotte a répondu positivement… Du coup, la pharmacienne nous a donné l’anti-allergène le plus puissant de la pharmacie en disant à Charlotte d’en prendre un tout de suite ! XD

Finalement, nous sommes retournés à l’hôtel, où nous avons passé la fin de l’après-midi à nous reposer. Il faut dire que nous étions passablement fatigués ! On avait pas énormément dormi ces derniers temps avec les 3 jours d’expéditions dans les Salars d’Uyuni, la soirée d’observation des étoiles et cette expédition tôt le matin…!
Le pire, c’est qu’on allait pas beaucoup dormir les prochains jours non plus… En fait, nous n’allions presque pas dormir avant de rentrer à Buenos Aires… XD

À la base, nous voulions faire une autre expédition le lendemain matin, une expédition aux Geysers del Tatio qui partait à 4h du matin, mais nous étions trop crevés, alors on a laissé tomber !
Quand on a eu faim, on est rapidement allés se manger une pizza, puis on est rentrés se couchés, complètement claqués ! ^^

Le lendemain, on a rien fait le matin ! On a pu dormir…! On a dormi jusqu’à…13 h ! XD Là, on s’est levés un peu précipitamment, car nous avions une expédition à 15h et que nous devions manger avant !
Du coup, on est sortis se trouver un restaurant. Au final, on a mangé un truc assez rapidement dans un petit restaurant proposant des hamburgers et des purs jus d’orange ! XD

À 15h, on partait pour notre seconde expédition. Nous sommes allés visiter la vallée de la lune. (Non, ce n’est pas une impression, c’est bien la 3ème vallée de la lune que nous visitons depuis le début de notre voyage ! XD)

Encore une fois, c’était génial ! Le guide n’était pas particulièrement intéressant, mais il y avait une famille de 5 français supers sympas avec qui nous avons beaucoup discutés. En plus, les deux enfants, assez jeunes, étaient trop drôles! ^^

On a commencé par traverser une vallée superbe, la vallée des dinosaures, nommée ainsi car il y a plein de petites collines toutes rondes alignées les unes derrières les autres, ce qui donne l’impression de voir le dos d’un dinosaure…^^
À la sortie de la petite vallée, on a quitté la route de béton pour se rendre à un superbe point de vue, d’où nous avons pu admirer un superbe canyon.
Ensuite, nous nous sommes rendu à la pierre du coyote, nommée ainsi car elle ressemble beaucoup au coyote du dessin animé de Cartoon Network !!! XD
Et c’est vrai qu’il y a un petit air de ressemblance…! ^^
La pierre était jolie, mais le plus beau était de loin la vallée qu’elle surplombait !

Après avoir admiré les alentours pendant une bonne dizaine de minutes, nous sommes remontés en voiture pour voir de plus près la vallée de la lune. Nous nous sommes dirigés vers l’entrée de la zone, qui est un parc protégé.
Après avoir payé l’entrée, nous nous sommes rendus dans un endroit troooop cool !
On est sortis de la voiture pour aller dans un tunnel naturel dans la roche ! C’était trop fou ! Il y avait tout un petit chemin à travers la roche !
C’était relativement étroit, il y a une partie où on était quasiment à 4 pattes ! En plus, il faisait relativement sombre… Il y a même une partie d’une 15aine de mètres qui est totalement noire !
Enfin bref, c’était un peu l’aventure, mais c’était vraiment cool ! Et c’était incroyablement joli !

Lorsqu’on a terminé de traverser cette petite galerie, nous avons pris un peu d’altitude en grimpant une petite paroi rocheuse afin d’admirer les alentours.
Puis, en redescendant vers la voiture, on a pu écouter le sel travailler. Avec la chaleur de la journée, on l’entend qui craque ! C’est assez impressionnant ! Il arrive qu’il craque vraiment fort !

Une fois de retour à la voiture, nous sommes allés voir la statue des 3 vierges. Il s’agit d’un rocher en trois parties dont chacune d’elles font penser (avec beaucoup d’imagination tout de même) à la vierge… Sur la pierre de droite, on la voit en train de prier à genoux avec les mains jointes devant elle. Sur celle du milieu, on la voit en train de porter son enfant et sur celle de gauche, elle serait aussi en train de prier… Mais celle-ci ne ressemble plus à grand chose depuis qu’un touriste est grimpé dessus et l’a cassée !!! Les gens sont cons des fois…

Pour finir, nous sommes allés observer le coucher du soleil du haut de la Duna Major, une grande dune de sable. Comme souvent, le coucher de soleil était magnifique ! ^^
Sur la dune, j’ai rencontré une française photographe très gentille avec qui on a parlé de photos, puis de notre voyage etc. C’était très sympa !

Une fois le coucher de soleil terminé, nous sommes retournés à la voiture pour rentrer à Atacama.
De retour en « ville », il était déjà 19h passées. Du coup, on est allés s’installer dans un restaurant pour manger un truc. Ensuite, nous sommes rentrés à l’hôtel où nous avons traîné un moment avant de se coucher.

Mercredi 14 Août, on s’est réveillés à 3h30 du matin !!! Enfin, JE (Benoît) me suis réveillé à 3h30 du matin, parce que Charlotte, trop fatiguée, a décidé de ne pas faire cette expédition trop matinale ! XD
Je me suis levé et préparé de sorte qu’à 4h00, j’attendais devant l’hôtel qu’un véhicule vienne me chercher. Il est arrivé vers 4h30, je suis monté, et on est partis en direction des Geysers del Tatio.

On a fait environ 1h30-2h de route pendant lesquelles j’ai tant bien que mal tenté de terminer ma nuit… Lorsqu’on est arrivés à l’entrée du parc des geysers, on s’est arrêtés dans l’office pour déjeuner. Heureusement, on était dedans, parce que dehors, il faisait entre -10 et -15°C !!! Autant dire qu’on se les gelait !

Après avoir déjeuné, on est allés voir les geysers ! C’était vraiment génial ! Avec le froid de la nuit, les fumées sont d’autant plus importantes et impressionnantes, on se serait cru à l’apocalypse !
On a eu le droit à un très beau lever de soleil, qui est venu enfin nous apporter un peu de chaleur ! ^^
La chose dommage de l’expédition, c’est que le chauffeur nous posait aux endroits à voir, mais ne nous expliquait rien ! Du coup, lorsqu’il nous a posé dans la zone des geysers et des fumerolles, je suis allé me balader et me suis incrusté dans un groupe qui avait un guide, histoire d’avoir quand même quelques explications ! XD

Résultat, j’y suis resté 2-3 fois plus longtemps que les autres ! ^^Le chauffeur est venu me chercher en me disant que tout le monde m’attendait depuis près de 10 minutes ! Oups…^^

Après la zone des geysers, on est allés à la zone thermale ! Comme lors de notre expédition à Uyuni, il y avait un bassin où l’on pouvait se baigner. Cette fois, j’avais prévu le coup et m’était équipé en fonction, alors j’ai tenté !
Ben c’était violent ! Vous vous en doutez, entrer dans l’eau n’était pas le problème… ^^ Non, quoique l’eau n’était même pas si chaude que ça, j’étais un peu déçu…
Le problème, ce fut d’en ressortir ! ^^ En dehors de l’eau, il faisait super froid, mais dans l’eau ça allait. Je me suis posé pas trop loin de l’arrivée d’eau chaude, et y suis resté environ 10 minutes. C’était fou comme l’eau arrivait hyper chaude, genre carrément brûlante, puis tout à coup, PAF, elle devenait quasiment froide ! XD

Après une 10aine de minutes de baignade, j’ai pris mon courage à 2 mains et je suis sorti ! Je crois que j’ai jamais dû avoir aussi froid de ma vie ! ^^Comme l’eau n’était pas si chaude que ça, je n’avais pas vraiment pu accumuler de la chaleur… Du coup, j’ai tout de suite eu super froid ! Me changer n’a pas été une mince affaire tellement je tremblais ! ^^
Mais une fois rhabillé, c’est allé, je me suis réchauffé très rapidement et après ça, j’étais bien content d’avoir tenté l’expérience…

Vers 9h30, on a repris la route pour retourner à San Pedro de Atacama. Sur le chemin du retour, on s’est arrêtés au bord d’une rivière complètement gelée afin d’y observer les oiseaux y vivant, puis au pied d’un énooooorme cactus, et dans un petit village où nous sommes restés un moment !
On est arrivés à Atacama aux alentours de midi. Une fois sorti de la voiture, je suis retourné à l’hôtel retrouver ma chérie.

On est allés manger assez rapidement, de sorte qu’à 15h, nous étions à nouveau devant une agence de tourisme pour partir en expédition ! Cette fois, nous sommes allés aux « Ojos del Salar » (les « yeux de la saline »), dans le désert de sel de San Pedro de Atacama.
Par un pur hasard, on a retrouvé notre famille de français qui était avec nous lors de notre expédition à la vallée de la lune ! Du coup, on a de nouveau discuté tout du long des trajets, c’était vraiment très sympa !

On a commencé par aller à la Laguna Cejar, une petite lagune dont l’eau est tellement saturée de sel qu’on y flotte ! Du coup, pas moyen de passer à côté de ça, il fallait tenter l’expérience… Il avait beau faire 20-25°C et grand beau, l’eau, elle n’était pas à plus de 10°C !
Mais bon, flotter, ça doit être drôle, alors on a pris notre courage à deux mains et on s’est baignés ! ^^ Enfin, on… Entendez par là, moi (Benoît) et les plus courageux de nos amis français. Charlotte a préféré prendre les photos ! XD

Flotter sans rien faire, c’est assez funny, mais bon, vu la température de l’eau, on a pas fait très long !
En sortant de l’eau, il faut se dépêcher de se rincer avec le vaporisateur que le guide a exprès emporté, sinon l’eau s’évapore et le sel vous bouffe la peau ! Mais genre, pour de vrai ! On a vite fait de remarquer s’il y a un endroit du corps qu’on a pas rincé, car après quelques minutes seulement, ça commence à nous brûler méchamment et la peau devient toute rouge !

C’est d’ailleurs pour cette raison (la saturation en sel de l’eau) que le guide nous a très clairement interdit de plonger la tête dans l’eau et de s’éclabousser. Oui, parce que du sel sur la peau, c’est pas bien grave, au pire, ça brûle un peu… Par contre, dans les yeux et le nez, c’est hyper douloureux et ça peut abîmer les yeux et diminuer la vision…!

Après cette expérience très rafraîchissante, nous avons voulu reprendre la voiture pour continuer l’expédition. Oui, vous avez bien lu, j’ai bien dit: « nous avons voulu »…! ^^
Parce que quand le guide a voulu démarrer la voiture… Ben rien…! Pas moyen de la redémarrer…! Du coup, il a appelé une autre voiture…
En attendant qu’elle arrive, on s’est allongés au bord de la lagune, perdus au milieu d’un superbe panorama.

Pendant que nous nous reposions, le guide a réessayé plusieurs fois de démarrer la voiture. Rien à faire pendant une bonne 15aine de minutes, puis, tout à coup, Vroum ! Aaaaaah !
Du coup, on est repartis !

On s’est rendus aux yeux du salars (Los Ojos del salar), deux sortes de puits naturels hyper profond, d’une 20aine de mètres de diamètre. Encore une fois, c’était superbe. Le panorama autant que les Ojos del Salar !

Finalement, nous sommes allés au bord de la Laguna Tebinquiche, un assez grand lac dont la profondeur n’excède pas les 5 cm !
On y a bu un petit apéro en admirer l’incroyable coucher de soleil ! On a eu le droit à de sublimes teintes sur les montagnes environnantes, le tout avec un reflet des plus parfait sur la lagune ! Vraiment su-bli-mi-ssime !!!

On est resté là au moins 30-45 minutes, à admirer les magnifiques couleurs, prendre l’apéro et discuter, puis on est remontés en voiture pour rentrer à San Pedro de Atacama.
C’était vraiment une expédition très sympathique ! On a vu que des choses absolument magnifique et on a beaucoup discuté avec les français et le guide. En bref, on a adoré !

De retour à San Pedro de Atacama, il était quasiment 20h. Comme on avait faim, on est allés manger dans un restaurant que nos amis d’expédition nous avaient conseillés. On y a très bien mangé accompagnés par un petit groupe de musique andine super sympa composé d’un charengo, d’une guitare et de 2 flute de pan dont l’une était juste incroyable !

Finalement, nous sommes rentrés à l’hôtel où nous avons fait nos valises puis nous nous sommes couchés.
Ces quelques jours à San Pedro de Atacama n’ont pas été très reposants, mais ils ont étés forts en découvertes et on peut dire qu’on a terminé notre voyage en toute beauté !

Le lendemain, jeudi 15 Août, nous avons pris l’avion pour Buenos Aires !
Notre avion décollait à 15h40 de l’aéroport de Calama, ville située à une heure de route de San Pedro de Atacama. Nous avions réservé un transfert qui venait nous prendre à l’hôtel à 14h, car selon eux, 40 minutes d’avance étaient largement suffisante pour ce tout petit aéroport.
Sauf que bien évidemment, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le transfert est arrivé avec près de 40 minutes de retard…! Du coup, nous étions hyper à la bourre et en prime, nous n’avions pas eu la bonne idée de faire le check-in online !!! Du coup, on a essayé de le faire via un natel qu’un autre passager nous a gentiment prêté, mais pas moyen…!

On est arrivés à l’aéroport moins de 30 minutes avant que l’avion ne décolle !!! Je n’ai jamais pris un avion aussi à la bourre de ma vie ! On a tout de suite demandé où l’on devait aller, et on nous a dit de faire la queue comme tout le monde… Sauf que cette queue était ÉNORME !!! ^^
Mais bon, voyant que tout le monde faisait ça, y compris les gens qui prenaient le même vol que nous, nous avons patiemment attendu…
Puis, un gars de la compagnie avec laquelle nous devions voler a appelé les derniers voyageurs pour notre vol et a ouvert un nouveau guichet. On a donc pu passer devant tout le monde pour prendre notre vol a temps…! OUF ! ^^

Enfin bref, on a donc fait le check-in moins de 10 minutes avant l’heure à laquelle l’avion devait décoller !!! Et le pire dans tout ça, c’est qu’on est parti tout pile à l’heure !!!
On a eu deux heures de vol avant d’atterrir à l’aéroport international de Santiago de Chile, où nous avons patienté autant de temps pour prendre une correspondance pour Buenos Aires.

À 20h10, nous décollions pour 3 heures de vol à bord d’un avion tip top, avec petit ordinateur tactile intégré dans chaque siège ! On a donc pu jouer et regarder des films pendant tout le trajet, qui est du coup, passé très vite. Trop même, on a pas eu le temps de finir notre film ! XD
On a atterrit à Buenos Aires vers 23h. Le temps de sortir de l’aéroport, prendre un taxi pour le centre-ville et trouver un hôtel, il était quasiment 1heure du matin ! Du coup, on est rapidement sortis s’acheter à manger dans un fast-food tout proche de l’hôtel, puis on s’est couchés.

On était très fatigués, mais sacrément heureux d’être de retour à Buenos Aires ! On avait presque l’impression d’être de retour à la maison ! ^^
Le programme pour les prochains jours était on ne peut plus simple: DORMIR !!!
Ces prochains temps, nous n’allions grosso modo rien faire ! Nous n’avions rien à visiter puisque nous avons à peu près tout vu pendant nos deux premiers mois ici, et nous ne pouvions pas faire de Tango, car nos affaires de danse étaient encore chez Saskia qui était en vacance jusqu’au 20.
On n’avait donc vraiment rien d’autre à faire que de se reposer ! Le paradis ! XD

Voili-voilà !
Gros bisous à tous !
Ben et Cha’

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :