Quebrada de Conchas, ou quand les montagnes se parent de couleurs !
par on juin 22, 2013 dans Voyage en Argentine

Bonjour bonjour,

Dimanche 16 juin, on a quitté Tafi del Valle pour se rendre à Cafayate.

Agrandir le plan

La route n’a pas été très longue jusqu’à Cafayate, en seulement 2 heures, nous étions arrivés. Il était alors à peine midi. Ca aurait été parfait s’il y avait eu quelque chose à visiter, mais ça n’était pas vraiment le cas…

La spécialité de Cafayate, c’est le vin. Comme à Mendoza, il y a des vignes absolument partout ! Sauf que je ne bois pas de vin et Charlotte avait à nouveau un peu mal au ventre, du coup, on a décidé de ne pas s’arrêter ici et de continuer jusqu’à Salta.

Le chemin qui mène de Cafayate à Salta passe par la Quebrada de Conchas, une région montagneuse juste incroyable !

La route serpente entre des montagnes aux roches absolument splendide. Elle le sont non pas par leur forme ni leur taille, mais par leurs couleurs. Oui, j’ai bien mis un s à couleur, car ces roches sont multicolores ! C’est vraiment incroyable, il y a du rouge, de l’orange, du jaune, du vert et même du violet !
Le plus incroyable c’est que ces couleurs se mélangent, il n’y a pas une falaise d’une couleur puis une autre d’une autre couleur. Non, les couleurs se mélangent dans la même falaise !

Et cela dure tout le long de la route, soit sur environ 100 km. Le pire, c’est qu’à chaque virage, la vue change. Du coup, on s’arrêtait vraiment toute les deux minutes ! Genre, on démarre, on fait 200 mètres, un virage et, « oouaaaaw ! », on s’arrête prendre des photos ! ^^

La route prend normalement 2h30, il nous en a fallu 4, pendant lesquelles j’ai fait environ 150 photos (Oui, j’ai été sage…) ! ^^

Avant même d’entrer dans la Quebrada, la terre au bord de la route devenait de plus en plus rouge-ocre. On a même vu une flaque d’eau tellement rouge qu’on aurait presque pu croire que c’était une flaque de sang ! ^^
À peine entrés dans la Quebrada, nous nous sommes arrêtés pour prendre en photo des roches d’un rouge impressionnant. Il y avait à cet endroit deux petits vieux qui buvaient un maté à l’ombre d’un arbre et qui nous ont dit de faire le tour des rochers en nous montrant un chemin car c’était encore plus beau de l’autre côté.
On est donc allés voir, et, en effet, c’était encore plus beau ! Derrière ses rochers, il y avait une vallée dont les roches passaient par absolument toutes les couleurs ! Du rouge, du jaune, du vert, du violet, du noir, du blanc…. ! C’était juste magnifique !

Après un moment d’admiration devant ce paysage fantastique, on a repris la route, en se disant que cette route, réputée magnifique, commençait en effet très fort ! ^^

Le prochain arrêt (excepté 2 ou 3 arrêts photos ! ^^) fût pour admirer « El Obelisco », une tour de 28 mètres de haut que l’action du vent, de la pluie, de l’érosion et des changements de température a mit plus de 20 millions d’années à façonner.

Quelques arrêts photos plus loin, nous sommes allés marcher dans « El Anfiteatro », une gorge en forme de demi-cercle (d’où son nom…^^) creusée par une rivière qui  autrefois coulait ici. On voit d’ailleurs très clairement son ancien lit en haut de l’amphithéâtre, où il y a une partie plus étroite, totalement polie.

Pas plus de 500 mètres plus loin, on a fait une nouvelle pause pour voir la « Garganta del Diablo » (gorge du diable), une autre gorge du même style que l’amphithéâtre, mais en beaucoup plus abrupte.
Le chemin menant au fond de la gorge était très pente. Il fallait même par endroit escalader des gros rochers…!
Charlotte n’a pas voulu aller jusqu’au fond, moi, j’y suis allé. Arrivé au fond, j’ai rencontré une famille argentine pour qui j’ai pris quelques photos et avec qui j’ai discuté quelques minutes, puis je suis redescendu.

En arrivant en bas, juste avant de descendre le dernier gros rocher, un type qui était en train de prendre une photo, m’a arrêté et m’a demandé de prendre la pose ! ^^
Amusé, je l’ai fait ! Il a prit quelques photos avec son appareil, puis je lui ai passé le miens pour que j’en ai aussi !
C’était trop drôle ! ^^ Genre le gars que je connais pas du tout qui me demande de poser pour prendre une photo ! XD Ca nous a bien fait rire !

Après cela, on a encore fait de nombreux arrêts photos, puis, tout à coup, on est sortis de la Quebrada de Conchas. Mais vraiment tout à coup…
Genre on était au milieu des montagnes, puis on a tourné et puis POUF, on était en plaine…! ^^

Peu avant d’atteindre Salta, on a eu un gros coup de mal du pays ! ^^
On a traversé des kilomètres de champs complètement vert avec des montagnes tout autour. On se serait vraiment cru en Suisse…! ^^

On est arrivés à Salta vers 16h. On a rapidement trouvé un hôtel et on s’est installés. Le soir, on est allés sur la Plaza 9 de Julio se trouver un petit restaurant, puis, une fois rassasiés, on est retournés à l’hôtel pour ne plus en ressortir.

Programme pour le lendemain: Grasse mat’ puis visite de la ville…! ^^

Voili-voilà !
Bisous
Ben et Cha’

0 Responses to Quebrada de Conchas, ou quand les montagnes se parent de couleurs !

  1. Véro dit:

    Grandiose en effet, ces roches de toutes les couleurs! Savoir que des paysages verdoyant entourés de montagnes vous donnent le mal du pays… nous touche et nous rassure sur le fait que vous aurez aussi du plaisir à retrouver votre petite Suisse… et nous tous que vous aimons très fort…!!! Bisous tout plein!

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :