Parque Nacional Tierra del Fuego et Glaciar Marcial
par on avril 21, 2013 dans Voyage en Argentine

Bien le bonjour depuis le bout du monde !^^

On peut vous le dire; ça valait la peine de venir jusqu’ici ! Le paysage est vraiment sublime et rappelle un peu la Suisse (y a des montagnes quoi !^^). Les couleurs de l’automne rendent le lieu encore plus impressionnant !

Vendredi, à la base on avait prévu de faire une journée d’exploration de la ville elle-même (musées, parcs, la baie, …), mais les prévisions météo nous ont fait changer de projet. En effet, il s’agissait d’un jour de beau temps, et nous risquions d’en avoir peu durant notre séjour à Ushuïa… Et du coup, on a trouvé plus profitable d’aller découvrir le Parque Nacional Tierra del Fuego sous le soleil, plutôt que sous le mauvais temps annoncé pour le lendemain…

Et on a vraiment bien fait, car dans le parc, c’est de la randonnée tout du long pour voir toutes les merveilles de l’endroit. Et avec la chaleur du soleil en prime, c’était quand même mieux pour se balader !
On a commencé par aller se promener du côté de la Bahia Ensenada et la Bahia Zaratiegui, d’où on a une vue magnifique sur le canal de Beagle et l’Isla redonda. On voit même l’île de Navarino en face (au Chili). La côte est magnifique : la forêt colorée rencontre directement la mer, c’est exceptionnel ! Et c’est d’un silencieux ! Pas un seul bruit autour de nous hormis le clapoti de l’eau… C’est vraiment étrange parce qu’on a l’impression que la forêt est figée morte quand on écoute, mais quand on regarde, on voir toutes ces couleurs et ces entrelacs de branches et on sait que c’est plus que vivant ! Ca crée un contraste impressionnant ! On se croirait dans une fôret de conte, style forêt enchantée!^^

Après avoir marché dans la forêt côtière pendant une bonne demie-heure, nous sommes remontés le long de la rivière Pipo jusqu’à l’endroit où l’on pouvait admirer des cascades… Malheureusement, c’était plus des petites rapides… Ca n’était pas très impressionnant… Mais la promenade dans la nature rougeoyante  pour y arriver était tout à fait magique ! Les arbres passent du vert au rouge sang, c’est vraiment beau ! Tout le panel est là !

Après ça, on est partis du côté du Lago Roca qui est également magnifique ! De nouveau, une eau bleu turquoise avec les couleurs des arbres à côté, c’était à couper le souffle ! Par contre, contrairement à la côte, le lac était loin d’être calme ! Il y avait même de sacrés remous pour un lac ! ^^
À côté, on a trouvé un petit restaurant, et comme nos ventres criaient famine, on s’est posés un moment devant cette vue parfaite. L’eau, la forêt, la montagne à l’arrière avec ses sommets enneigés… ah… la belle vie !
Quand on est repartis pour la suite du parc, après quelques dizaines de mètres seulement, on a vu une voiture arrêtée au milieu de la route avec des gens en train de prendre des photos… Du coup, on s’est arrêtés et là, on a vu qu’il y avait, à moins de 5 mètres de là, un petit renard ! Il est même venu vers nous pour « renifler les nouveaux venus » !!! Il avait une fourrure magnifique ! Sur le haut du dos il y avait un dégradé noir-gris-blanc, et ses pattes ainsi que sa tête étaient oranges ! Mais vraiment orange ^^ Vraiment trop mignon ! Il était curieux, il s’approchait à moins de 2 mètres de nous, mais bon, dès qu’on bougeait, il s’éloignait…
On était vraiment contents parce que le guide nous avait dit qu’il y avait quasiment aucune chance qu’on en voit parce qu’ils se cachaient… Et pourtant…!
Bref, c’était trop top, et on était troooop content de cette rencontre !

Après avoir passé un bon quart d’heure devant cette boule de poils trop mignonne, on a finalement continué notre route. Et au prochain point (le Mirador Laguna Verde), qu’est-ce qu’on voit ? Deux renards !^^ Finalement, le guide disait n’importe quoi XD
Et de nouveau, très curieux, ils sont venus voir un peu qui on était, tourner autour de la voiture etc… ^^ Bon, ils gardaient leurs distances, mais on était vraiment super proches (1m environ) ! De nouveau, c’était assez incroyable… Jusqu’à ce que plusieurs autres voitures de touristes arrivent au même endroit que nous et fassent la même découverte… ^^
Au final, on aura croisés 7 renards! C’était chaque fois pareil, ils étaient au bord de la route et venaient « renifler » la voiture et tourner autour…
Benoît s’est fait plaisir avec son appareil photo !^^

On a donc repris la route, et malgré le jour qui commençait à descendre, on a encore pu voir un mirador avec vue sur la Bahia Lapataia, un Rio sur lequel vivaient des Castors (introduits en 1946, ils ont été un vrai fléau pour la flore au final…!) et arriver au bout de la Ruta 3 !
Voilà, depuis Buenos Aires, on a suivi toute cette route sur 3080km environ ! On a encore profité de la lumière pour faire un peu le tour de la Bahia Lapataia, puis on est rentrés à l’auberge, assez crevés mais de la magie plein les yeux ! De toute la journée, on a pas arrêté de dire « Wahou ! » ^^

Hier, comme il semblait faire encore un peu beau (malgré la météo qui annonçait couvert), on est partis pour le Glaciar Marcial, qui se trouve juste au dessus d’Ushuaïa. Franchement, comme nous l’annonçait le guide, la glacier n’est pas tellement impressionnant, car on ne peut en voir qu’une petite partie. Par contre, la vue qu’on a sur Ushuaïa et la baie est vraiment splendide !
On est montés avec la voiture jusqu’à la station de ski et le télésiège (~300m d’altitude), et ce dernier était fermé. Bah… Ca fera juste un peu de marche en plus !^^ Et finalement, ça a même été plus rapide que prévu. On est montés jusqu’au pied du glacier (800m) en environ 1h30 avec une vue de plus en plus imprenable avec d’un côté la montagne et ses couleurs éclatantes et de l’autre Ushuaïa et la baie du Canal de Beagle. Encore une fois, la montagne rencontrait la mer !

Par contre, le temps s’est finalement couvert vers la fin de notre ascension, et n’a plus tourné au beau de la journée… Dommage parce que peu avant d’arriver au pied du glacier, on avait pas mal de ciel bleu, mais lorsqu’on est arrivés, le ciel c’était tout couvert… Dommage pour les photos… Mais bon, on ne peut pas toujours avoir beau…!^^

La descente fut un peu plus longue parce qu’on est passé par d’autres chemins pour se balader un peu. On a traversé des forêts d’arbustes dignes d’un Tim Burton, on a vu des mousses vertes pommes (presque fluo) très étranges, et ensuite, on a croisé un panneau qui nous indiquait les autres sentiers qui se trouvaient dans le coin. On a découvert qu’il y avait un sentier (difficile car très pentu) qui menait à une cascade, et comme nous sommes des aventuriers sans peur, on a décidé d’essayer, parce qu’on était frustrés de la dernière « cascade » qui n’en était pas une! ^^
On a mis un petit moment à trouver le sentier qui, visiblement, n’est pas utilisé très souvent, et on s’est enfoncés dans la brousse. On est passés sous des arbres, dans une forêt super dense où l’on devait se frayer un chemin avec nos bras!^^
Finalement, après toute cette montée, on est arrivés à la cascade. Bah… nouvelle déception : il s’agissait bien d’une cascade, mais il n’y avait qu’un minuscule filet d’eau… Rien de bien extraordinaire…! XD M’enfin… Le chemin aventureux, lui, valait la peine alors on a pas trop regretté ! ^^

Au final c’est la descente qui fut la plus drôle, tant le chemin était pentu, humide et encombré, mais on a fini par retomber sur la grande route en un seul morceau. Comme dirait Benoît, c’est la descente qui fut la plus cascadeuse…! XD

Après ça, on s’est rendus sur le port pour réserver notre excursion en bateau sur le canal de Beagle, et après voir vu une 20aine d’agences qui proposent à peu près toutes les mêmes choses, on s’est décidés, on en a choisi une et on a réservé deux places pour lundi matin. ^^

Le soir, après avoir mangé dans un petit restaurant, on est allés retrouver Sanaé et son amie dans un Irish Pub. Voilà comment on se recroise au bout du monde! ^^ Ce fut vraiment une soirée sympa! Il y avait aussi deux trois autres personnes de leur auberge de jeunesse, du coup, on a discuté un bon moment avec tout le monde. Maintenant, on sait à peu près ce qui nous attend pour la suite du voyage ! ^^

Et aujourd’hui, comme il ne faisait pas beau, on a remis au goût du jour notre programme musée ! On a d’abord été à celui qui parlait de la vie des Yaghan, le peuple indigène d’origine de la Terre de feu. C’est vraiment intéressant ! Ce peuple vivait presque totalement nus dans les conditions climatiques de la Patagonie la plus au Sud !!! Nous on a pantalon, pull et veste et on a froid!^^
On a appris des manières de vivre incroyables et des mythes farfelus, ainsi que comment garder un feu allumé dans un canoë en mouvement! ^^

Le deuxième musée qu’on a visité était celui de la prison d’Ushuaïa. Le musée est trois fois plus grand, mais (selon moi) moins intéressant. On y a toutefois trouvé quelques anecdotes surprenantes et des infos bienvenues sur la guerre des Malouines.
Et après ça, il faisait vraiment trop froid, venteux et pluvieux pour aller se poser dans un parc, donc on est rentrés au bercail !^^

Le soir, on est allés manger une parilla de viande dans un restaurant sympa. C’était très bon, et très copieux!^^ La digestion est violente! XD

Voilà pour les nouvelles fraîches !
Bisous
Ben et Cha’

0 Responses to Parque Nacional Tierra del Fuego et Glaciar Marcial

  1. Olivier Schopfer dit:

    Encore de bien belles photos, et un récit très intéressant. Merci les explorateurs amoureux!

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :