Expédition au Machu Picchu
par on août 4, 2013 dans Voyage en Argentine

Bonjour bonjour

Samedi 20 juillet, on s’est levés à 6h30, de sortes qu’à 7h30, après avoir déjeuné, fait nos valises, préparés notre sac pour les deux prochains jours et vidés notre chambre d’hôtel, nous étions sur la Plaza de Armas où un mini-bus nous attendait pour partir à la découverte du Machu Picchu !

Le temps de récupérer tout les participants à 2-3 endroits de la ville, à 8h30, nous nous mettions en route pour 7 heures de voiture !

Aux alentours de 9h, on a fait une première halte pour s’acheter un petit truc en guise de déjeuné, puis on est repartis. La route était longue mais c’était magnifique ! Après la pause déjeuné, on a commencé à prendre de l’altitude… On a eu une très longue série de virages assez serrés, pour finalement atteindre le Paso Malaga, à 4’300 mètres au dessus du niveau des océans, puis on est redescendus de l’autre côté, avec une vue magnifique sur la vallée !

Vers 13h, alors que nous devions bientôt nous arrêter pour manger (on commençait à avoir bien faim), on s’est arrêtés mais pour une autre raison… La route était fermée…! On ne savait ni pourquoi, ni pour combien de temps, du coup, on est sortis du mini-bus se dégourdir les jambes et profiter du soleil.

Par chance, ça n’a pas été trop long, on a attendu une bonne demi-heure avant que tout à coup, la route rouvre et qu’on puisse reprendre la route.

Vers 14h45, on s’est arrêtés pour manger ! Il était temps, on commençait à crever de faim…! Le conducteur nous a dit que nous étions un peu en retard, et que du coup, nous n’avions que 15 minutes pour manger, sauf que 15 minutes plus tard, nous n’étions toujours pas servis…! ^^ Au final, on a mis trois bons quart d’heure pour manger, on est repartis aux alentours de 15h30.

Jusqu’alors, on avait eu de la bonne route en béton, mais quelques minutes après être repartis, on a pris une mini-route de terre, hyper étroite, avec à notre gauche, un monstre ravin creusé depuis des siècles par une rivière en furie, qui se trouvait maintenant au moins 200 mètres plus bas…! Sur cette route, on a croisés plusieurs mini-bus et voitures ! Les croisement passaient au millimètre près ! Super rassurant quand tu te retrouve à moins de 30 cm du ravin…! XD On a traversé plusieurs petites rivières qui coupaient la route, ainsi que quelques ponts un poil flippant, comme ce petit pont fait de bêtes planches de bois…!!! Gloups ! ^^

Machu Pichu, Pérou, Mon voyage en Argentine

Après 45 minutes de secousses incessantes sur cette route de m****, on est arrivés à notre « terminus », le micro-village de Hidroelectrica. Là, on a débarqué, et on a continué à pied.

On a marché pendant 2 heures, le long de la voie de chemin de fer, seul moyen motorisé de se rendre au village d’Aguas Calientes, porte d’entrée du Machu Picchu. Tout du long, on était à la lisière d’une foret qui parfois ressemblait à s’y méprendre à de la jungle amazonienne ! ^^

On a commencé à marcher aux alentour de 16h30. Vers 18h, la nuit à commencé à tomber, vers 18h10, il faisait nuit noire ! XD Il faut dire que nous étions au fond d’une vallée entourée de hautes montagnes, du coup, on a rapidement plus eu de lumière… C’est d’ailleurs lorsqu’il s’est mis à faire vraiment sombre que nous nous sommes aperçus que nous avions oublié la lampe de poche…! VDM

On a donc fini la marche à la lumière du flash de mon téléphone… XD C’était pas idéal, mais c’était mieux que rien…!
vers 18h30, on est arrivés au point de RDV où nous devions retrouver le reste du groupe. On y a attendu un bon quart d’heure avant que les derniers n’arrivent, puis on s’est remis en marche pour atteindre Aguas Calientes.
Sur la route, le guide nous a donné quelques explications et nous a montré un pont, qui sera notre point de départ pour l’ascension jusqu’au Machu Picchu demain matin.

Arrivés au village, on s’est installés dans un restaurant où le guide nous a donné les dernières informations pour le lendemain, ainsi que nos billets d’entrée au Machu Picchu, des sacs plastiques contenants notre petit-déjeuné pour le lendemain, ainsi que notre billet de train pour rentrer demain après-midi à Hidroelectrica.

Après cela, il a commencé à attribuer les chambres. Chanceux que nous sommes, nous avons été les derniers à recevoir la notre…! Il était quasiment 20 heure lorsqu’on a enfin pu s’installer dans une chambre. On s’est très rapidement installés puis douchés, puis, à 20h30, nous sommes retournés au restaurant pour souper.

Après avoir bien mangé, nous sommes rapidement retournés à l’hôtel et nous nous sommes couchés. Il n’était « que » 22h, mais sachant que le réveil était programmé pour 3h45, ça ne nous laissait pas beaucoup de temps pour dormir…!

Comme prévu, le réveil sonna à 3h45, comme prévu, se lever fût probablement la chose la plus dure de la journée… XD
Mais bon, aujourd’hui, nous allions visiter l’une des 7 nouvelles merveilles du monde, alors on s’est assez rapidement motivés, et on s’est levé.

On a rapidement rangé nos affaires et on s’est mis en route, direction le pont indiqué la veille par le guide. On est partis à 4h30, on y est arrivés à 4h50. Le pont n’ouvrant qu’à 5h00, on a dû patienter une dizaine de minutes, pendant lesquelles nous avons mangé notre petit-déjeuné.
Lorsque le pont à ouvert, nous nous sommes mis en marche et avons commencé à monter en direction du site du Machu Picchu. Il y a 2 chemin pour s’y rendre. Le premier est une route pour les bus faisant plein de virages mais pas très raide. Le second est un sentier piéton montant tout droit jusqu’au site.
comme nous étions à pieds, nous avons pris ce « sentier ». Oui, j’ai mis sentier entre guillemets, car il ne s’agit pas vraiment d’un sentier… En réalité, il s’agit d’escaliers… Mais attention, pas n’importe quels escaliers ! Non, il s’agit d’escaliers INCAS, c’est donc des escaliers comme chez nous, sauf que chaque marche fait entre 30 et 60 cm de haut…!

On s’est donc fait 1h30 d’escaliers incas avant d’atteindre le Machu Picchu, et ce à 5h du mat’, par nuit noire et sans lampe de poche…! XD
En bref, on a pris cher ! Il nous a fallu 1h30 pour atteindre l’entrée du Machu Picchu, 1h30 ponctuées par de nombreuses poses, histoire de reprendre notre souffle ! une chose est sûr, ça réveil ! XD
Mais bon, malgré la fatigue, on était content de l’avoir fait parce que le Machu Picchu, ça se mérite ! ^^

Arrivés à l’entrée, on a été abasourdis de voir la foule qu’il y avait ! Oui, parce que nous, on a été courageux et on est montés par les escaliers, mais c’est de loin pas le cas de tout le monde…!
La plupart des visiteurs préfèrent prendre la vingtaine de navettes qui font des aller-retours incessants depuis Aguas Calientes et qui déposent chaque fois des hordes de touristes à l’entrée.
Du coup, on a été bon pour faire la queue… On a attendu une petite demi-heure avant de pouvoir enfin rentrer !

Une fois à l’intérieur du site, on a retrouvé notre guide ainsi que notre groupe. On a encore attendu un moment les derniers, puis on a commencé à visiter le site.
On a eu le droit à 2 heures de visite guidée vraiment passionnantes ! Le guide était hyper intéressant, non seulement parce qu’il connaissait le site sur le bout des doigts, mais aussi parce que cet endroit fait partie de sa culture et on sentait qu’il y tenait autant qu’il tient à sa propre maison. Il nous a expliqué qu’il est, comme la plupart des habitants natifs de la région, lié à la culture inca, qu’il croit encore à de nombreuses croyances antiques et qu’il tient à les préserver. Il nous a aussi expliqué qu’il parle le Quechua, qui est probablement la langue que les incas parlaient. À ce propos, on a appris que seul le chef de la civilisation s’appelait inca… Le chef était El Inca, tout les autres ne s’appelaient pas des incas, mais des Quechuas.

Durant cette superbe visite, on a appris des tonnes de choses sur la civilisation des incas, et on a pu poser absolument toutes les questions qu’on avait, le guide avait toujours la réponse que l’on cherchait !
On a appris les différents secteurs de la ville (secteur agricole, secteur d’habitation, secteur sacré…), on a pu apercevoir leurs délimitations ainsi que leurs différences.
On a appris par exemple que les bâtiments sacrés comme le Palacio del inca (El inca était le chef des incas), sont construits en pierres taillées qui s’imbriquent à la perfection comme vous pouvez le voir sur la photo qui suit.

Machu Pichu, Pérou, Mon voyage en Argentine

Les pierres des bâtiments importants sont tellement bien taillées qu’elles s’imbriquent à la perfection et tiennent sans aucune « colle de terre » utilisée dans d’autres constructions comme ciment.

 

On a également appris, que tout les matériaux, excepté les pierres, avaient étés transportées depuis Cuzco jusqu’ici pour construire la ville, que de toute la ville, seul l’Inca (le chef) possédait des toilettes (qui consistent à un bête trou dans le sol…! ^^), que les temples servaient également de calendriers solaires et qu’à ce niveau les Incas étaient des maîtres incontestés ! Ils avaient une connaissance incroyable des astres ainsi que des points cardinaux. J’en ai eu la preuve en live.
Pendant notre visite, j’ai entendu un autre guide montrer une pierre en forme de losange à son groupe en leur disant qu’elle indiquait les 4 point cardinaux. Pour le prouver, il a posé une boussole dessus, et les 4 pointes de la pierre correspondaient à la perfection avec les 4 point cardinaux, c’était impressionnant !

Enfin bref, on a appris des tonnes de choses passionnantes pendant cette visite guidée !
Quand la visite a pris fin, on a eu 4 heures de libres. Il était 9h et nous avions rendez-vous avec le groupe à 13h à la gare, au village d’Aghas Calientes. D’ici là, nous étions libres de faire ce que bon nous semblait !
On a donc profité de ce temps libre pour parcourir la ville de long en large, d’en prendre des photos, puis ayant encore suffisamment de temps, nous sommes allés jusqu’à la Puerta del Sol, l’une des routes incas menant à la ville du Machu Picchu.

De là-bas, on a eu une vue superbe sur la ville et je m’en suis donné à coeur joie avec mon appareil photo ! Il faut dire que de proche comme de loin, cette ville et la nature l’entourant, sont absolument magnifiques !

Vers 11h, on est retournés dans la ville du Machu Picchu, puis vers 11h30, on en est sortis et on a commencé à redescendre en direction du village d’Aghas Calientes.
C’est fou comme descendre est plus rapide et plus facile que de monter…! Il y a même quelques fous qui se sont amusés à descendre les 1’700 marches en courant…! XD

Il ne nous a fallu qu’une demi-heure pour descendre ce qu’on avait monté en 1h30…! On est arrivés à Aguas Calientes à 12h55, le temps de trouver la gare, il était 13h.
On a donc retrouvé notre groupe puis on a embarqué dans le train. Celui-ci est parti à l’heure pile ! Sur la route, on a été surpris de s’apercevoir que l’on voyait le Machu Picchu depuis en bas ! Hier, sur la même route, on l’a cherché, mais on n’a rien vu !!!

En 15 minutes même pas, on est arrivés à Hidroelectrica… Et dire qu’hier, il nous a fallu 2h30 pour atteindre Aguas Calientes…! XD
Là, on est remontés dans le mini-bus qui nous a ramené à Cuzco. On est repassés par la route de terre super étroite, par le pont en bois un peu flippant etc, mais cette fois, on y a pas fait attention…!
Non, à peine assis dans le bus qu’on s’est endormis pour ne se réveiller que quelques heures plus tard, alors que nous arrivions au Paso Malaga.
Cette fois, par contre, le paysage n’était pas au rendez-vous… Non seulement il commençait à faire nuit, mais en prime, il faisait grave moche ! Il y avait même un peu de neige autour de nous !!!
Heureusement, il n’y en avait pas trop, on a pu passer sans problème…

On est arrivés à Cuzco aux alentours de 22h. On est allés s’acheter une pizza à emporter, puis on est retournés à l’hôtel, où on a été accueillis par Goyo avec un bon thé bien chaud qui nous a vraiment trop fait du bien ! C’est incroyable comme ce gars est super gentil ! En plus, il est trop fan de la Suisse ! XD Il nous a montré des brochures touristiques (style paysages montagneux, cabanes perdues aux milieux des rochers etc) qu’un ami Suisse-allemand lui a envoyé, en nous disant qu’aller en Suisse était l’un de ses rêves les plus fous. Ce qu’on a préféré c’est quand il nous a montré, absolument abasourdi, un train à crémaillère montant une pente qu’il estimait hyper raide ! XD
Il n’en revenait pas ! Il nous disait: « C’est incroyable, il y a des montagnes partout, avec des grosses pentes etc et les trains ils montent en haut des montagnes ???!!!!!  » XD

Enfin bref, après avoir mangé puis discuté un moment, on est allés se coucher.
Ces deux jours ont été passablement fatigants, mais c’était vraiment génial ! Le Machu Picchu est vraiment un endroit incroyable, on a vraiment adoré !

Le lendemain, Lundi 22 Juillet, on était tellement crevés qu’on a quasiment rien fait. On a commencé par dormir jusqu’à 11h30, puis on a passé la majeure partie de la journée à l’hôtel pour se reposer…!
Pendant une partie de l’après-midi, Charlotte est allée faire le tour des boutiques du centre-ville afin de se balader.
Le soir, on a quitté Cuzco. On avait réservé deux places de bus pour Arequipa. Le bus partait à , du coup, à , on a dit au revoir à Goyo, puis on est allés prendre un taxi sur la Plaza de Armas.

Arrivés au terminal, on a quasiment tout de suite pu monter dans le bus et s’installer pour une nouvelle nuit pas très agréable…! ^^
Arrivée dans 10 heures !

Voili-voilà pour cette nouvelle aventure !
Gros bisous à tous !
ben et Cha’

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :