Arequipa et le Canyon de Colca, l’un des plus profond du monde !
par on août 8, 2013 dans Voyage en Argentine

Bonjour à tous,

Mardi 23 juillet, on est arrivés à Arequipa, après une nouvelle nuit de car pas très agréable…! Mais bon, on commence à s’y faire… ^^

En temps normal, on aurait dû arriver au terminal de bus d’Arequipa aux alentours de 6h30, sauf que cette fois non…! Non, parce qu’à moins de 50 km de la ville, le bus est tombé en panne…!!!!!! La pure VDM, à même pas 50 km de la ville…
Le chauffeur nous a dit qu’on devait attendre le prochain bus qui arriverait d’ici 3 heures ! Évidement, à 50 km de la ville, personne n’a voulu attendre…!
Du coup, on a tous fait du stop. La plupart sont partis en voiture, nous, c’est un bus qui nous a embarqué. On a donc pu rejoindre Arequipa sans avoir à attendre 3 heures, ouf !

Sauf qu’à l’entrée de la ville, le conducteur du petit bus dans lequel nous étions nous a fait descendre car dans la vile, il y avait des contrôleurs et qu’évidemment. nous n’avions pas de billets…!
Du coup, on s’est retrouvés à l’entrée de la ville, et de là, on a dû prendre un taxi pour se rendre sur la Plaza de Armas, la place principale, juste à côté de l’endroit où nous avions prévu de dormir…

Pendant le trajet, on a discuté un peu avec le chauffeur de taxi qui était très gentil. Arrivés à la Plaza de Armas, on a débarqué puis on est allés à l’hôtel où l’on voulait dormir. Manque de bol, il n’y avait pas de place, du coup, on s’est baladé dans le quartier à la recherche d’en endroit où passer la nuit. Après 2-3 hôtels, on a trouvé un hôtel tip top et on s’y est installés.

Quand on a enfin pu se poser, il était 8h. On est restés tranquilles dans la chambre jusqu’à 10h-10h30, puis on est sortis. On a commencé par aller visiter la Cathédrale, mais, pas de bol, elle était fermée… Du coup, on a fait le tour de la Plaza de Armas, puis remarquant qu’on commençait à avoir bien faim (on avait pas déjeuné), on s’est posés dans un restaurant pour manger quelque chose.

On a mangé un menu soupe, plat et boisson, pour 10-15 PEN par personne, soit 4-5 CHF ! En bref, on a bien mangé pour trois fois rien ! ^^
En plus, c’était trop bon ! Les soupes qu’il y a ici sont tellement bonnes ! Elles sont hyper garnies, tellement que certaines pourraient être un repas à elles seules, sauf que ça n’est toujours qu’une entrée ! ^^

Après ce bon repas. on est allés faire le tour des agences de voyage du quartier, afin de s’organiser une expédition au Canyon de Colca, l’un des plus profond canyon du monde (bien plus profond que le Grand Canyon des États-Unis).

À la base, on voulait faire une excursion d’une journée, mais en discutant avec les personnes des agences, on s’est rendu compte qu’il valait mieux faire une expédition de 2 jours et on a changé nos plans.
On a mis un moment à choisir une agence, car chacune disait quelque chose de différent…! Le programme des deux jours était le suivant:

Le premier jour, on quitterait Arequipa à 3h00 du matin, pour se rendre au Canyon en début de matinée, de sorte que l’on puisse admirer l’endroit le plus profond du Canyon à la Cruz del Condor vers 8h. Puis, aux alentour de 10h, on descendrait dans le Canyon, à pied, pendant environ 2 heures pour atteindre une petite oasis au centre du Canyon où l’on passerait l’après-midi à se reposer.
Le lendemain, à 5h00, on remontrait le canyon, puis, après avoir déjeuné dans la ville en haut du canyon, on reprendrait le mini-bus pour retourner à Arequipa en faisant quelques haltes à des points de vues.

Le problème, c’est que dans une des agences, on nous a dit qu’il n’était plus possible de descendre dans le canyon car il y avait eu un gros tremblement de terre la semaine passée et les sentiers n’étaient plus utilisables…!
Du coup, on a refait le tour des agences en leur demandant s’ils étaient sûr que c’était possible de descendre…
La plupart nous ont dit qu’il n’y avait aucun problème et qu’on pouvait tout faire (la grande boucle, ou la petite que l’on voulait faire), mais plusieurs nous ont dit que la grande boucle était fermée à cause d’éboulements…

Du coup, on a opté pour la petite boucle et on s’est inscrit pour le lendemain dans une agence qui nous semblait bien.
Après cela, on est allés dans une autre agence acheter deux billets de bus pour Puno pour le soir même où l’on rentrerait de cette expédition, en se laissant quelques heures de marge tout de même ! On devait rentrer de l’expédition à 17h et notre bus était à 23h, ça ne devait pas oser de problème, car, même si l’expédition avait un peu de retard, elle n’aurait pas plus d’une ou deux heures…

Après avoir tout programmé, on a fait le tour des magasins un moment, puis on est allés visiter le Monasterio Santa Catalina, un immense monastère qui est presque une ville dans la ville !

La visite nous a pris plus de deux heures ! Quand on l’a terminée, il était 18 heures passées et la nuit commençait à tomber… Du coup, on est retournés à l’hôtel se reposer un moment. Mais avant de vraiment pouvoir se reposer, on est rapidement ressortis déposer notre tonne de linge sale dans une laverie, histoire d’avoir à nouveau du linge propre lorsqu’on reviendrait du Canyon ! ^^

Ensuite, on a passé 1h30-2h tranquilles à l’hôtel, puis vers 20h, on est allés se chercher une pizza dans le restaurant au bas de l’hôtel. Après l’avoir dévorée (elle était trop bonne! ^^), on est allés se coucher !

On s’est couché aux alentours de 20h30, parce qu’on était absolument crevés et qu’en plus, le réveil était programmé pour 2h30 du matin !!!

Le lendemain, mercredi 24 juillet, malgré la grosse fatigue, on s’est levés lorsque le réveil à sonné ! Ce fût pas facile, mais on y est parvenus ! XD (Qui ose encore dire que nous nous sommes fait 7 mois de vacances ???!!! XD)

On a rapidement rangé nos affaires et rempli notre petit sac avec nos affaires pour les deux prochains jours, puis on a déposé nos grosses valises à l’accueil de l’hôtel (oui, c’était 3h du matin, mais il y avait quand même quelqu’un à l’accueil !^^).

Vers 3h10, un type est venu nous chercher et on a embarqué dans un mini-van. Après avoir récupéré des gens dans un peu toute la ville, on s’est mis en route.
On a roulé plusieurs heures, mais elles ont très vite passées car on les a passées à dormir…! XD
Malgré ces quelques heures de sommeil supplémentaire, on était encore bien crevés lorsqu’on s’est arrêtés à Chivay pour déjeuner, aux alentours de 6h.

Après une petite demi-heure de pause repas, on s’est remis en route.
Vers 8h, on est arrivés à la Cruz del Condor. À cet endroit, il y a deux choses à voir. La première, c’est le Canyon… Il s’agit de l’endroit où il est le plus profond avec plus de 3km de profondeur !
La seconde, c’est les condors ! XD À cet endroit, le Canyon est très profond et très abrupte. Il n’y a quasiment que des falaises, habitat préféré des condors. Du coup, il y a une tonne de condors qui vivent par ici. Ils tournent en rond au dessus du Canyon et passent parfois à quelques mètres seulement du public agglutiné à la Cruz del Condor.
C’est superbe, et sacrément impressionnant ! Ca n’est de loin pas la première fois qu’on voit des condors, mais leur taille est toujours aussi impressionnante ! Ces trucs sont vraiment gigantesques !

On a passé 45 minutes à la Cruz del Condor, afin qu’on ait le temps d’admirer le paysage et les condors et de faire des photos, puis on s’est remis en route.
Vers 9h30, on est arrivés au petit village de Cabanaconde, d’où partait notre trek dans le Canyon.
Nous sommes donc descendus du mini-van, puis, vers 10h, on a commencé à marcher. Par chance, nous n’étions que 4 touristes plus le guide dans notre groupe. Du coup, on a fait connaissance avec les autres participants, deux américaines très sympathiques. Le seul bémol, c’est qu’elles ne parlaient pas espagnol, du coup, tout au long de la marche, le guide nous a parlé en anglais…!

Dommage, mais bon, pas bien grave… Le guide était vraiment super sympa ! Il nous a expliqué pleins de choses sur le canyon, sa faune et sa flore. Il nous a montré plusieurs plantes et bestioles typiques de la région, comme une plante dont la sève peut brûler la peau au 3ème degré, une autre, la Muña, très similaire à la menthe et absolument délicieuse en infusion, ou encore une petite bête vivant sur les cactus dont le sang sert de colorant naturel.

il a d’ailleurs récolté quelques branches de Muña afin de nous en faire un thé ce soir !

On a marché pendant deux heures et demies avant d’atteindre l’oasis de Sangalle (prononcer Sangaïé). Ce fût deux lonnnngues heures et demie, car le soleil tapait très fort, il faisait super chaud et en plus, le sentier était assez raide, pleins de petits rochers à se tordre les chevilles et hyper poussiéreux !

On est arrivés à notre hôtel « El Paraiso » vers midi et demi. Le repas n’était pas encore prêt, du coup, après s’être installés dans notre bungalow, on est allés profiter de la piscine et du soleil !
C’est assez fou de se dire qu’on avait trop chaud, qu’on s’est baigné et qu’on s’est posés au soleil pour bronzer alors qu’on est en plein hiver…! XD

Malheureusement, vers 14h, alors qu’on sortait à peine de la piscine et qu’on s’étendait au soleil, on a été appelés pour manger. Bon, ça n’est pas vraiment malheureux, car on avait bien faim ! ^^
Par contre, ce qui est vraiment malheureux, c’est qu’à 15h, le soleil a disparu derrière les montagnes du canyon pour ne plus réapparaître de la journée!
Du coup, ça c’est assez rapidement rafraîchi et on a pas pu passe l’après-midi à bronzer au soleil ! Mais bon, à la place, on a passé l’après-midi à rien faire dans un hamac ! Enfin, on a pas tout à fait rien fait, Charlotte a lu le guide de Bolivie et moi j’ai essayé de sortir quelques notes avec la flûte de pan achetée à Cuzco ! C’est pas encore ça…! XD

Vers 17h, on était tellement crevés qu’on est allés faire une sieste jusqu’au repas, soit pendant grosso modo 2 heures ! C’est fou ce que ça fait du bien…! ^^

Le soir, pendant le repas, on a goûté l’infusion de Muña ! C’est effectivement très semblable à la menthe, et c’est effectivement troooop bon ! Le mieux, c’est qu’on en trouve vraiment partout au Pérou !

Après le repas, je suis sorti prendre quelques photos du magnifique ciel étoilé que nous avions au dessus de nous ! Il faut dire que nous étions bien loin de toute ville et que du coup, nous n’avions pas la moindre lumière parasite !
À 21h, on est allés se coucher ! Malgré la sieste, on était passablement fatigués, et en plus, le réveil était programmé pour 4h30 du matin, alors on avait intérêt à se coucher tôt…! ^^
On se serait endormi quasiment instantanément, si à 21h15, il n’y avait pas eu un tremblement de terre !!! C’était un peu flippant ! On l’a très bien senti et entendu ! Il a duré quelques secondes seulement, mais ça a suffit pour déclencher plusieurs éboulements dans le Canyon !
Je pense que c’était ça le plus effrayant. Non pas le tremblement de terre en lui même, parce que ça n’était qu’un petit tremblement de terre, mais entendre les rochers des parois rocheuses qui nous entourent s’effondrer…!

Depuis notre bungalow, on entendait des anglaises complètement paniquée, persuadées qu’on allait tous mourir parce que le Canyon allait s’écrouler sur nous ! XD
Les guides leurs expliquaient qu’il n’y avait aucun risque car nous étions au centre du canyon et qu’il ne s’agissait que d’un petit tremblement de terre… Il essayaient aussi de leurs expliquer qu’Arequipa (et le Pérou en général), est une zone sismique extrêmement active, et qu’un petit tremblement de terre comme celui-ci, c’est parfaitement normal, pour ne pas dire anodin !

Je suis tout de même sorti, histoire de voir si tout allait bien. C’était impressionnant, j’ai pu apercevoir à la lumière de la lune des nuages de poussière s’élever des endroits où il y avait eu des éboulements !
Et dire que ça n’était qu’un petit tremblement de terre, ça faisait déjà de sacrés nuages de poussière !

J’ai regardé sur internet après coup (plusieurs jours après),  pour savoir quelle était la puissance de ce tremblement de terre. Il s’agissait d’un tremblement de terre de 4.5 sur l’échelle de Richter tout de même, mais l’épicentre était assez éloigné de notre position, c’est pourquoi, il nous a semblé beaucoup plus petit.

Après cette petite frayeur, on a mis un peu plus de temps à s’endormir, mais fatigués qu’on était, on y est tout de même parvenus sans trop de difficulté ! ^^

 

Le lendemain, le réveil a sonné à 4h30. À 5h00, après s’être préparés et avoir refait notre sac, on retrouvait notre guide et les deux américaines pour attaquer la remontée du canyon. Évidemment, tout le monde parlait du tremblement de terre de la veille. Le guide nous a expliqué, blasé, qu’il l’avait senti, mais qu’il ne s’était même pas levé ! Il s’était juste dit: « Tiens, encore un tremblement de terre…! J’espère que les chemins seront pas trop abimés…! »
XD

Durant la remontée, on a vu plusieurs endroits qui s’étaient effondrés, mais malgré cela, on n’a pas eu de problèmes pour sortir du canyon.
On a monté plus de 1’100 mètres de dénivelés ! Heureusement, il faisait encore nuit (et cette fois, on avait pas oublié la lampe de poche! ^^), du coup, l’air était frais et on n’avait pas de soleil ! Mais bon, malgré la fraîcheur de la nuit, on crevait de chaud ! ^^
On a mis 3 heures pour atteindre le sommet du canyon, soit seulement une demi-heure de plus que pour le descendre !
On a pu admirer le lever du soleil depuis l’intérieur du canyon. C’était super joli !

On est arrivés à Cabanaconde aux alentours de 8h. On a enfin pu déjeuner ! Oui, le plus dur dans la remontée, c’est qu’on avait même pas déjeuné avant de se mettre en route, non, on s’est tapés 3 heures de marche le ventre vide !!!
Heureusement, on a eu le droit à un bon gros petit-déjeuné, avec thé, pain, oeuf et tout le tralala !

Après une bonne heure de repos, tranquillement assis à manger, on a repris le mini-bus et on est repartis en direction d’Arequipa.
On a fait une première halte d’un petit quart d’heure dans un village où il y avait un marché. On en a profité pour s’acheter une petite glace, histoire de se rafraîchir un peu !

Un peu plus loin, on s’est arrêtés à un point de vue pour admirer les très nombreuses terrasses qu’on trouve au Pérou. D’après le guide, près de 70% de la superficie du Pérou est recouverte par des terrasses ! Autrefois, elles étaient quasiment toutes utilisées, mais aujourd’hui, avec l’exode rural etc, près de 80 % d’entre elles sont abandonnées !
Il n’empêche qu’abandonnées ou cultivées, ça reste super joli ! ^^

vers 11h30, on s’est arrêtés à des bains thermaux tout proches de Chivay. On aurait pu y aller, mais on ne l’a pas fait car l’entrée n’était pas comprise dans l’excursion et elle était assez chère… De plus, on ne pouvait y rester qu’une petite heure, du coup, on trouvait que ça ne valait pas la peine, et on est restés une heure tranquilles dans le mini-bus en attendant ceux qui sont allés se baigner.

Vers 12h30, on a repris la route pendant une petite demi-heure, le temps d’arriver à Chivay où nous avons mangé.
Une heure plus tard, on a repris la route avec un nouvel arrêt, un bon moment plus tard, au Mirador de los Andes Tramo de la Cordillera Volcanica en los Andes Centrales, à quelques 4’910 mètres d’altitude !!!

Après un petit moment de pause histoire de photographier le magnifique panorama montagneux, on a repris la route direction Arequipa.
On y est arrivés bien à l’heure, vers 17h ! Une fois le guide salué et remercié, on est retournés à notre hôtel en passant par la laverie pour récupérer notre linge désormais tout propre.

À l’hôtel, on a récupéré nos valises qu’on a re-remplies avec notre linge propre. Très gentiment le gars de l’hôtel nous a laissé nous poser dans une chambre afin qu’on soit tranquilles pour refaire nos valises et pour qu’on ait moins froid que dehors.

On est restés à l’hôtel jusqu’à 19 heures. Là, on est allés visiter la cathédrale qui était fermée l’autre jour, puis on est allés manger au restaurant en bas de l’hôtel. Pendant le repas, Charlotte a goûté la Chicha, un alcool typique d’Amérique du Sud fabriqué à base de Maïs fermenté (du maïs violet foncé !) et de jus de fruits.

Après le repas, on est retournés à l’hôtel où on a attendus jusqu’à 22h. Là, on est partis prendre un taxi pour le terminal de Bus.
On a attendu un moment dans le terminal, puis, vers 22h30, on est montés dans notre bus.
Il est parti à peu près à l’heure, aux alentours de 23h, pour 6 heures de trajets, direction Puno et le lac Titicaca.

Voili-voilà pour ces quelques jours dans la région d’Arequipa, la ville préférée de Charlotte car son arrière-arrière-grand-mère y habitait ! Elle se sentait comme à la maison ! XD
Bisous à tous !
Ben et Cha’

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.
%d blogueurs aiment cette page :